Archives du mot-clé sterilisation

Les chaleurs canines

Bonjour à tous,

Suite aux petites questions d’une “facebookienne”, j’ai décidé de créer un article qui pourra répondre à de nombreuses questions que beaucoup se posent sur les chaleurs de leurs chiennes.

les-chaleurs-canines
De quoi s’agit-il?

Les chaleurs de la chienne correspondent à sa période de reproduction, c’est à dire le moment où les ovules mûrissent afin de se faire féconder par les spermatozoïdes du mâle.

Comment ça se passe?

Les chaleurs se présentent en deux grandes étapes.3-vulve_oestrus-150x150

La pro-oestrus qui se caractérise par:
une vulve gonflée,
des pertes de sang,
Pendant cette première étape qui peut durer de 2 à 25 jours avec une moyenne de 9 jours, la chienne refuse de se faire saillir.

L’oestrus.
Il s’agit là des “vraies chaleurs”. Elles peuvent durer de 3 à 21 jours avec une moyenne de 9 jours.
Deux jours après le début de l’oestrus, l’ovulation commence.
Pendant cette période, la chienne accepte la saillie.
Notez que votre chienne pourra encore avoir quelques pertes (ensanglantées ou non).

A partir de quel âge?

Les premières chaleurs peuvent apparaître dès l’âge de 5 à 24 mois.
La taille de votre chienne est un élément déterminant pour le début de ses chaleurs.

Pour les chiennes de petite taille, elle peuvent commencer dès l’âge de 5 à 6 mois.
Pour les chiennes de taille moyenne, elle peuvent commencer dès l’âge de 6 à 8 mois.
Pour les chiennes de grande taille, elle commenceront plutôt vers l’âge de 16 à 24 mois.

Combien de temps durent-elles?

En moyenne, il faut compter 3 semaines mais selon la race, la taille et les spécificités de votre chienne cela peut varier.

Combien de fois par an?

L’intervalle entre les chaleurs varie de 4 à 13 mois avec une moyenne de 7 mois.

En générale, il faut compter 2 chaleurs par an.

Notez que l’intervalle pourra varier d’une race à l’autre.

Il est important pour votre chienne d’avoir des chaleurs régulières. Si ce n’est pas le cas et que l’intervalle varie de façon conséquente, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Ma chienne a-t-elle des douleurs pendant ses chaleurs?

Les troubles causés par les chaleurs ne sont pas systématiques. Cependant, des crampes peuvent apparaître lors de l’ovulation. Celles-ci sont provoquées par l’expulsion des ovules et la contraction de l’utérus qui se prépare à accueillir les œufs éventuelles.

Vous pourrez constater également des troubles digestifs (diarrhée, manque d’appétit….)

Votre chienne pourra aussi être très fatiguée par ses chaleurs mais un peu de repos et une fois cet épisode passé elle retrouvera ses bonnes habitudes.

c7dc02401c2a9989eab4a456a1f3ff0f-300x284

Si toutefois, le comportement ou les symptôme de votre chiennes vous inquiètent n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire. Il pourra détecter les éventuels problèmes ou vous rassurer que tout est normale.

Comment savoir si ma chienne a ses chaleurs?

La plupart du temps, la vulve utérine de votre chienne gonflera, pouvant parfois triplé de volume.
Vous pourrez constater des pertes de sang (ou pertes moins ensanglantées)
Votre chienne pourra se lécher la vulve beaucoup plus souvent.
Son comportement pourra changer également, être plus fofolle, plus calme, plus fatiguée, bouder sa gamelle, être soudainement plus grognon…
Si vous n’êtes pas sûr, une petite visite chez votre vétérinaire préféré vous aidera à en avoir le cœur net.

La ménopause existe-t-elle chez la chienne?

Non, une fois que votre chienne a ses chaleurs, elle les aura jusqu’à la fin de sa vie et donc pourra avoir des petits très tard ce qui est déconseillé pour le bien être de votre chienne.

Qu’est-il déconseillé de faire?

Évitez de la laver car pendant cette période elle est plus sujette aux infections urinaires et génitales.
Évitez de réalisé des portées trop tôt (en générale avant ses 2 ans et demi car sa fertilité est encore limitée) ou trop tard. Cela pourrait créer des complications au niveau de la santé de votre chienne.
Si vous ne souhaitez pas avoir de porté évitez de la laisser en contact avec des mâles non castrés.

preparer-mise-bas-300x201

Quels outils puis-je utiliser pour protéger mon intérieur des pertes?
slip-hygieniques-doggli-noir3-150x150
Le slips de protection est un outils idéal pour éviter votre chienne marque vos murs, meubles, canapé… Je vous invite à consulter notre sélection à ce lien: Nos slips de protections

Quels sont les moyens d’éviter les chaleurs?

Il existe deux façons de ne plus avoir à gérer les chaleurs.

L’administration d’hormones en comprimés ou injections. Les comprimés se donnent sur une courte période avant la date présumée des chaleurs et l’injection à lieu une fois tous les 6 mois, 1 mois et demi avant la date présumée des chaleurs.

La chirurgie

La stérilisation définitive est effectuée par votre vétérinaire. Il s’agit de l’ablation des ovaires, avec ou sans l’utérus.
Le mieux est de faire opérer sa chienne avant sa puberté, c’est-à-dire à partir de 6 mois pour les chiennes de petite taille, et à partir de 10 mois pour les grandes tailles.(UPDATE Janvier 2016 “La stérilisation précoce engendrerait-elle des problèmes de santé?“)

Pour en savoir plus sur la stérilisation canine, je vous invite à consulter mon article sur le sujet: La stérilisation canine

Personnellement, je n’ai jamais eu de femelles par conséquent j’ai peu d’expériences dans le domaine. Au début, quand j’entendais parler des chaleurs, je me disais olala quelle galère… Mais en fin de compte non pas du tout, ce n’est pas tout les mois (comme pour les humaines) mais en moyenne que deux fois par ans, il existe des solutions pour protéger le mobilier et même pour ne pas avoir les différents soucis liés aux chaleurs, comme la stérilisation.
J’envisage dans le futur d’adopter une femelle mais j’ai déjà opté pour la stérilisation classique une fois sa croissance terminée. A moins que j’adopte d’un refuge dans ce cas elle sera déjà stérilisée… 🙂

N’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Youtube, Pinterest et Instagram

A bientôt 🙂
Alexandra Bovell

Publicités

La stérilisation précoce engendrerait-elle des problèmes de santé?

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, je vous parle de quelque chose que j’ai découvert récemment.
Vous avez peut-être aperçu ce post les réseaux sociaux:

SolutionsCanines60

Que de réactions!
Grâce à cet article, j’espère pouvoir expliquer plus en profondeur ce qu’il signifie et vous apporter de nombreuses informations.

Dans ce dernier, je ne vais aborder QUE la stérilisation précoce, c’est à dire la stérilisation classique (retrait des ovaires et testicules par voie chirurgicale) avant la fin de la croissance (qui varie selon les races de chien mais qui peut aller jusqu’à 2 ans).

Tout à commencé lorsque j’ai découvert cet article Une nouvelle étude prouve que la stérilisation précoce double le risque de dysplasie de la hanche chez les chiens . C’est en anglais donc je vous traduis une partie:

” Des études récentes ont montré que la stérilisation peut avoir un effet négatif sur la santé d’un chien. Pour approfondir cette nouvelle information, une équipe de chercheurs de l’UC Davis a récemment examiné les dossiers vétérinaires de 759 Golden Retrievers pour les dysplasies de la hanche, les déchirures du ligament croisé crânien (site à l’arrière du genou), les lymphosarcomes (tumeurs malignes du tissu lymphoïde ), hémangiosarcome (cancer) et la tumeur des mastocytes.

Les chiens ont été regroupés comme intact, stérilisés avant 12 mois ou stérilisés après 12 mois d’âge.

L’étude a révélé que les taux de maladie étaient significativement plus élevés chez les mâles et les femelles qui ont été stérilisé à la fois avant et après 12 mois d’âge. La stérilisation précoce a été associé à une incidence accrue de la dysplasie de la hanche, de la déchirure du ligament croisé crânien et de lymphosarcomes chez les mâles et de déchirures du ligament croisé crânien chez les femelles.

La stérilisation à 12 mois a été associé à un risque accru de tumeurs des mastocytes et angiosarcomes chez les femelles.

Les résultats les plus remarquables de cette étude comprennent un risque doublé de dysplasie de la hanche chez les mâles castrés avant 12 mois d’âge et le risque accru de tumeurs des cellules de mât et hemangiosarcoma chez les chiens castrés après 12 mois. Des études antérieures ont indiqué qu’une augmentation de 17 % du risque de dysplasie de la hanche chez les chiens castrés.

– Il n’y avait aucun cas de rupture du ligament croisé crânien diagnostiqué chez les mâles ou femelles intactes mais que chez les mâles et les femelles stérilisés tôt, les diagnostiques étaient de 5% et 8 %, respectivement.

– Près de 10% des mâles castrés tôt ont été diagnostiqué avec des lymphosarcomes, 3 fois plus que chez les mâles intacts.

– Chez les mâles castrés tôt, 10 % ont été diagnostiqué avec une dysplasie de la hanche, ce qui est le doubles des résultats des mâles intacts.”

Suite à cela, j’ai fait quelques recherches car étant POUR la stérilisation, cette étude m’a interpellé.

J’ai passé de nombreuses heures à rechercher d’autres sources et études qui lieraient la dysplasie de la hanche ainsi que les tumeurs à la stérilisation trop précoce.

J’ai découvert cette vidéo plus que très intéressante car il s’agit d’une véto qui “imposait” presque la stérilisation précoce à ses patients et qui s’est rendue compte avec les années des conséquences. Suite à cela, elle a fait des tests et analyses et a changé sa façon de procéder.

karen

Dr Becker: La Vérité sur la stérilisation

Je vous résume un peu

Cette véto était à 100% pour la stérilisation précoce et quand un de ses patients était intact cela la rendait presque malade. Elle conseillait fortement de stériliser les chiens précocement.

5 ans après avoir ouvert son cabinet, elle a constaté que beaucoup de ses patients (stérilisés précocement) avec beaucoup de soucis de santé (problèmes endocriniens, maladie de Cushing, Hypothyroïde, diabète… (CF Les problèmes endrocriniens chez le chien)

Le Dr Becker est une véto holistique (elle ausculte l’animal en entier et non en partie ou par des symptômes uniquement)

Par conséquent, ses patients ne sont pas survaccinés et ont une alimentation fraîche et adaptée à leurs besoins (Raw et Barf suivit par véto). Après des études et analyses, elle s’est rendue compte de ses erreurs.

Dans cette vidéo, elle mentionne de nombreuses études donc voici certains résultats:

– La stérilisation précoce engendre une déficience hormonale qui aide l’apparition des maladies endocriniennes.
– Une étude sur des Rottweilers mâles et femelle a démontré que, stérilisé avant leur 1 ans, les chances de développer un cancer des os était multiplié par 1.5 fois.
– Une étude a démontré que les chiens stérilisés avant leurs 12 mois étaient plus grands et cela s’est expliqué plus tard par une autre étude qui a démontré que le fait de retirer ces organes producteurs d’hormones lors de la stérilisation, les plaques de croissance restaient ouvertes ce qui pouvaient créer une croissance anormale de la structure osseuse engendrant dysplasie de la hanche…

Elle évoque même des études qui parlent des tumeurs mammaires chez les femelles et les résultats sont assez surprenants. Comme quoi les femelles stérilisées auraient 4 fois plus de chance de développer des cancers que les femelles intactes et qu’une autre étude américaine a démontré que les chiens castrés n’avaient pas forcément moins de problème de prostates. J’ai toujours entendu le contraire…

Voici aussi d’autres sources en anglais de véto et éleveurs:

Dr Morgan: Quand stériliser un chien?

Dr Randall: La stérilisation et la dysplasie de la hanche

Donna Stanley: Quand dois-je stériliser mon chien?

En français, j’ai trouvé ce document qui est très intéressant aussi

Trois raisons de reconsidérer la stérilisation/castration

Alors que faire avec toutes ses informations?

La plupart des vétos qui remettent en cause la stérilisation précoce sont tous d’accord sur un point. Selon les circonstances, la stérilisation précoce peut être la meilleure solution.

Si des accidents peuvent se produire (fugue, contact avec d’autres chiens en liberté…)

Si vous avez plusieurs chiens (mâle et femelle) non stérilisés à la maison… Toutes ces situations sont des situations à risques et peuvent engendrer des grossesses, des accidents potentiellement mortels si votre chien fugue et créé un accident de voiture… Alors il est fortement conseillé de stériliser votre chien précocement.

Si vous supervisez votre chien à TOUT moment, qu’il ne sort pas (malheureusement il y en a), qu’il est toujours en laisse, qu’elle reste à la maison pendant ses chaleurs… qu’aucuns accidents ne peut se produire ou si vous souhaitez faire de l’agilité ou autre sport avec votre chien… alors peut être serait-il intéressant d’attendre un peu.

A partie de quel âge ne parle-t-on plus de stérilisation précoce?

En générale, cette période précoce se termine à la fin de croissance.

Chaque race est différente et en générale la croissance des grands chiens est plus longue que celle des petits.

Voici un lien qui pourra vous aider à calculer la fin de croissance de votre chien La courbe de croissance du chien

Existe-t-il d’autres options?

Pour ceux et celles qui sont dans des situations ‘à risques’ mais ne souhaitent pas augmenter les chances de leurs compagnons d’avoir des soucis plus tard il existe aussi d’autres solutions.

La vasectomie pour les mâles, est une opération qui lie ou sectionnent les canaux qui conduisent les spermatozoïdes vers la sortie.

La ligature des trompes chez les femelles, est le même principe que la vasectomie mais au niveau des ovaires.

A noter: les femelles continueront à avoir des cycles et à attirer les mâles. Les mâles quand à eux auront toujours leurs fonctions hormonales et sexuelles. Il pourront toujours ‘grimper’ sur les femelles mais sans conséquences.

Malheureusement, ces techniques sont beaucoup moins répandues que la stérilisation classique, demandez à votre véto s’il pratique ce genre d’opération. Plus il y aura de demandes et plus la pratique deviendra courante.

Pour conclure, la stérilisation a beaucoup de bons points. Réfléchissez et évaluez la situation avant de vous lancer car plusieurs options s’offrent à vous.

La stérilisation classique précoce, la stérilisation classique en fin de croissances (si accidents impossibles) ou la vasectomie/ ligature des trompes.

Mais attention, pour ceux et celles qui ont déjà fait opérer leur animal précocement, ne vous alarmez pas. Votre chien n’aura pas automatiquement de tumeurs, dysplasie de la hanche ou autre. Il y a d’autres facteurs à prendre en compte comme la race, la génétique, l’alimentation, la survaccination, l’exercice au quotidien… c’est un tout.

Avec à cet article, j’espère ne pas vous avoir éloigné de la stérilisation (car elle est nécessaire surtout lorsque l’on voit le nombre de chien dans les refuges) et espère qu’il vous aidera à vous poser les bonnes questions sur l’option à adopter.

Il n’y a pas de mauvais choix tout dépend de VOTRE situation et de vos risques.

Pour ceux et celles qui sont sceptiques et qui ont des questions, je vous invite à contacter Dr Becker, Dr. Judy Morgan ou Dr David Randall. Si vous ne parlez pas anglais, je me propose d’envoyer un email avec vos questions en espérant qu’ils nous répondent.


PS: Je tenais à féliciter les personnes ouvertes d’esprit et respectueuses qui n’ont pas hésité à poser des questions pour comprendre le lien entre la stérilisation précoce et la dysplasie de la hanche… Bravo de ne pas croire tout ce qui peut être dit sur Facebook mais de vouloir des preuves 🙂

N’hésitez pas à me suivre sur Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram

A bientôt 🙂
Alexandra Bovell